CNJC : Fadimatou Iyawa aux commandes.

Elue le 1er avril 2018, elle devient la première femme à occuper le poste de Présidente de cet organe fonctionnel depuis 2009.

Minjec Presidente CNJC
Pour les trois prochaines années, le Conseil National de la Jeunesse du Cameroun sera dirigé par une jeune femme de 26 ans, originaire de l’Adamaoua. Fadimatou Iyawa Ousmanou, ingénieur informaticienne de formation, titulaire de deux masters dont l’un en « Télécommunications et Réseaux » et l’autre en « système d’information et génie logiciel » et membre de 15 organisations et mouvements de jeunesse, a été désignée dimanche 01 er avril 2018 au terme de deux jours d’Assemblée Générale. Elle succède ainsi à Jean Marc Afesi Mbafor.

Celle que l’on qualifie de souriante et sympathique a remporté les élections face à Mohamadou et Choudji, deux autres candidats originaires du Nord et de l’Ouest Cameroun. Fadimatou Iyawa Ousmanou sera désormais chargée de la mise en œuvre de la politique du CNJC, la mise en œuvre et le suivi des résolutions et recommandations de l’Assemblée Générale ; de l’exécution des programmes, des plans d'actions et du budget annuel ; du suivi de l’exécution des missions assignées aux structures déconcentrées et bien plus encore. Des tâches, que cette experte en management des projets ; administration système, virtualisation, télécommunication et business administration, est disposée à mener avec efficacité et dynamisme.

Riche d’expériences en cyber sécurité, maintenance préventive des nœuds de système, analyse et conception d’application, acquises au cours de ses stages académiques, la jeune femme parfaitement bilingue et qui était jusque-là en charge des relations publiques adjoint du CNJC depuis 2015, a réussi à gagner la confiance des jeunes. C’est avec un suffrage estimé à 45,5 % soit 20 voix qu’elle remporte les élections face à ses adversaires. « C’est une grande joie d’avoir le bureau du Conseil National de la Jeunesse avec le soutien de toute la jeunesse. Après deux jours de bataille, on a remporté la victoire » a-t-elle laissé entendre après la proclamation des résultats. Pour elle, la jeunesse représente un potentiel qu’il faut valoriser. Son plan d’action sera connu après la cérémonie d’installation officielle, prévue dans les prochains jours.

Elle est également coordonnatrice de la Bourse Panafricaine de l’Economie numérique et des Technologies innovantes, Point focal Cameroun du Réseau des Jeunes Entrepreneurs pour l’Emergence de l’Afrique, Présidente de l’Association Enfance sans Frontières de 2015 à 2017 etc. Un profil complet et un background chargé pour cette jeune femme née un 21 juillet 1992 à Yaoundé.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2