Fête Nationale 2018 : une semaine dense en activités

Les « Journées du Vivre Ensemble Camerounais » qui sont l’innovation de la 46ème édition de la fête nationale constituent avec le village de l’unité et de l’intégration nationale, la retraite aux flambeaux et le défilé civil quatre temps forts de cette commémoration

 Minjec Fn2018 semaine dense activités

Inscrit dans le registre des activités de référence, les « Journées Du Vivre Ensemble Camerounais » marquent la grande innovation de l’édition 2018 de la Fête nationale. Elles mettent en scène une panoplie d’activités qui visent à renforcer entre autres la cohésion nationale et l’intégration nationale. Organisées sur les lieux publics, les « Journées Du Vivre Ensemble Camerounais » constituent des espaces de rencontres et d’échanges communaux physiques et virtuels et couvrent aussi bien les champs socio-culturels que sportifs. Les Carrefours locaux du vivre ensemble, les Olympiades du vivre ensemble, la Marche du vivre ensemble, le Méga concert du vivre ensemble, le Tournoi Sportif du Vivre Ensemble Camerounais sont les articulations de ces « Journées Du Vivre Ensemble Camerounais ».

Le village de l’unité et de l’intégration nationale
Le village de l’unité qui est désormais une institution va être organisé dans toutes les localités du Cameroun sous le thème : « Les enjeux et les défis du vivre ensemble harmonieux camerounais ». Des activités diverses sont programmées. Les expositions thématiques vont mettre en avant des ouvrages et images sur l’évolution de l’histoire du Cameroun, d’autres expositions vont porter sur l’habitat, les vêtements, l’artisanat, la sculpture, les livres, les photos, etc... Pendant que les expositions-ventes vont mettre en lumière des œuvres d’art, de produits de première nécessité, de produits locaux, de même que l’art culinaire des dix régions du Cameroun à travers une foire gastronomique.
Des ateliers de sensibilisation et d’animation seront organisés sur les savoirs et savoir-faire nationaux, de même que des échanges socio-éducatifs sur les thèmes du multiculturalisme, de la paix, de l’unité et de l’intégration nationale. Des travaux d’intérêt général ainsi que des causeries éducatives, tables rondes, conférences-débats sur la préservation du vivre ensemble harmonieux, des projections de films et documentaires, des visites guidées au musée national et des opérations spéciales de don de sang sont prévues.
Des prestations artistiques mettant en exergue la richesse des danses patrimoniales, des chants patrimoniaux, des contes et récits ainsi que des poèmes sont attendues. La créativité des stylistes camerounais sera appréciée au cours des divers défilés de mode. Au niveau du siège des institutions, le village de l’Unité et de l’Intégration Nationale, conjointement organisé par le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique, le Ministère des Arts et de la Culture et les autres départements ministériels, va se dérouler à l’esplanade du Musée National.

La retraite aux flambeaux
Pour cette 46ème édition, l’activité désormais traditionnelle qui se déroule tous les 19 Mai au soir, mettra une emphase particulière sur la mobilisation massive des participants avec le déploiement des membres des clubs d’Education Civique et d’Intégration Nationale, des Médiateurs Communautaires et des EMAPURS.
Elle est une marche patriotique effectuée de manière synchronisée sur toute l’étendue du territoire national, par les jeunes scolaires, universitaires, extrascolaires ainsi que les adultes portant des flambeaux allumés à travers les artères de la ville. L’usage de ces lampes flamboyantes incarne les vertus de l’ardeur, de la vivacité, de la force, du patriotisme, de la défense de l’intégrité nationale et de l’unité que le peuple camerounais préserve et entretien jalousement. La symbolique du port de ces lampes torches allumées évoque la lumière qui guide la nation camerounaise dans sa marche inexorable vers l’émergence.
La retraite aux flambeaux a pour objectif de favoriser la communion des populations autour de la paix et de l’Unité Nationale.

Le défilé civil
C’est l’apothéose des commémorations de la Fête Nationale. Le défilé civil du 20 mai permet à l’ensemble des populations camerounaises sans distinction d’origine tribale, de confession religieuse, de catégorie socioprofessionnelle ou d’obédience politique, de marquer leur attachement aux institutions et aux valeurs républicaines et de célébrer à l’unisson, l’Unité et l’Intégration Nationale. Le thème de la parade civile est : « La marche solidaire vers l’émergence ».
Il s’agira pour l’ensemble des participants de tout le territoire national ce jour, à la suite du passage des forces de défense de défiler devant les autorités administratives et les populations, au rythme des chants patriotiques et mouvements d’ensemble chorégraphiés.
A Yaoundé, la parade civile de cette année, en présence du Président de la République Chef de l’Etat, sera marquée au Boulevard du 20 mai, par le passage d’un bouquet d’ouverture et des autres modules, en l’occurrence l’Education de Base, les Enseignements Secondaires, l’Enseignement Normal, l’Education Extrascolaire, la Formation Professionnelle, l’Enseignement Supérieur et les Partis politiques. Un accent sera mis sur les éléments d’affirmation du bilinguisme comme élément fondamental de l’exception culturelle camerounaise.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2