Minjec et l’OIM : La réinsertion des jeunes migrants au centre d’une collaboration

111 jeunes Camerounais rapatriés seront installés dès ce 11 janvier 2018 après avoir élaborés des business plan. C’est l’annonce phare faite lors de la rencontre entre le ministre de la Jeunesse et le chef de Mission de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) ce 09 janvier.

Minjec Oim

Les questions de lutte contre l’immigration clandestine et de réinsertion des jeunes rapatriés ont toujours été une préoccupation majeure pour le gouvernement camerounais. En Avril 2017, le réseau Allemand Tang en partenariat avec le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique lançait une campagne baptisée « No more death in the desert or the sea / plus de morts dans le désert ou en mer » à l’effet de décourager les jeunes africains à s’aventurer dans le désert du Sahara ou la mer méditerranée et les amener à s’intéresser aux opportunités d’insertion socio-économiques existantes au Cameroun.

Dans le même ordre d’idées, le ministère des Relations extérieures et quelques organisations, ont organisé à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale des Migrants le 18 décembre 2017, une série d’activités d’information, de sensibilisation autour des enjeux et défis de l’immigration. Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures avait indiqué à l’occasion, « les migrants sont désormais perçus comme étant des citoyens poussés pour des raisons insoupçonnés vers des ailleurs et des choix de vie très peu reluisants ».
L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), pour sa part, a mené une opération de rapatriement des migrants en situation de détresse dans les pays de transit que sont la Libye, le Niger, la Mauritanie, le Maroc et le Mali. L’étape suivante, a été l’exécution du programme de protection et de réintégration des migrants. Une initiative, coordonnée techniquement par l’OIM, en synergie avec les administrations publiques et la société civile avec le financement par l’Union Européenne.

Dr Boubacar Seydou, chef de mission de l’OIM et représentant résident de ladite organisation au Cameroun, est venu rencontrer le ministre en charge de la Jeunesse le 09 janvier 2018, afin de l’informer sur le déroulement dudit programme. « A ce jour, des business plans et plans d’installation de 111 jeunes retournés sont prêts. Ils seront installés dès le 11 janvier 2018 et recevront des enveloppes et des kits. Nous allons travailler progressivement sur les 609 autres dossiers ouverts par les retournés », a annoncé l’hôte du Minjec. Au total, 720 retournés seront encadrés par l’OIM avec l’appui du ministère de la Jeunesse et de l’Education civique ainsi que la collaboration d’autres parties prenantes.

Lors de l’audience, Dr Boubacar Seydou a tenu à remercier le ministre Mounouna Foutsou pour la franche collaboration. « Nous avons concrétisé ce travail grâce à la mise en place de dix experts en insertion sociale que le Minjec a mis à notre disposition pour qu’ils perfectionnent les plans d’affaires. Nous nous sommes également rapprochés des services du Minjec afin d’aligner ce programme à ceux qui sont déjà tracés par le Gouvernement » a-t-il indiqué.

Cette visite de courtoisie a également permis aux deux hommes d’explorer les cadres de collaboration. Dr Boubacar Seydou a émis le souhait d’associer le Minjec à une campagne de sensibilisation et développer à l’attention des jeunes de la diaspora Camerounaise, une plateforme d’information sur les opportunités économiques. « Une coordination dans les trois sens entre l’OIM, le ministère de la Jeunesse et le ministère des Relations extérieures est alors nécessaire ». Pour le Minjec, « le travail a déjà commencé en ce qui concerne la plateforme. Votre contribution permettra de l’institutionnaliser avec le Ministère des Relations Extérieures ».

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2