Fête nationale 2019 : Contexte et justification

La 47ème Fête Nationale se déroule dans un contexte marqué par des appels pour le retour à la paix et la promotion du Vivre Ensemble Harmonieux.

Minjec FN2019 contexte justification2019

Le Cameroun s’apprête à célébrer avec solennité sa fête nationale. Un moment solennel de la vie de la nation qui permet d’évaluer le chemin parcouru, dans le processus de consolidation du Vivre Ensemble entre les populations Camerounaises, depuis l’accession du Cameroun Oriental à l’indépendance le 1er janvier 1960 en passant par son rattachement à la partie occidentale le 1er octobre 1961 et l’unification survenue par voie référendaire le 20 mai 1972.
Plus de quarante ans que le Cameroun célèbre le 20 mai et la volonté de promouvoir la diversité culturelle et linguistique reste vivace. Tout autant que la détermination affichée pour la consolidation de son intégration nationale et la sauvegarde de son unité. L’objectif poursuivi étant celui de la construction d’une « société juste, démocratique et fraternelle, fondée sur nos réalités socio-culturelles et notre héritage historique, société que notre peuple appelle de ses vœux » tel qu’a eu à le souligner le chef de l’Etat.

Cette célébration intervient au lendemain du réaménagement de l’équipe gouvernementale intervenu 04 janvier 2019, la tenue du « Cameroon Business Forum », l’accélération du processus de décentralisation, la vulgarisation des programmes et projets étatiques de valorisation de la solidarité gouvernementale en faveur des populations ainsi que les multiples échéances électorales attendues en 2019. Il ne serait pas inutile de rappeler la poursuite de la mise en œuvre du Plan Triennal pour l’accélération de la croissance économique, la poursuite de l’intensification de la campagne Nationale sur l’Education Civique et l’Intégration Nationale.

Malheureusement, cette volonté commune de construction de paix et de vivre ensemble est mise à mal par l’insécurité qui secoue plusieurs régions du Cameroun. Une insécurité aggravée par les prises d’otages avec demande de rançons dans les régions de l’Adamaoua et de l’Est, les prises d’otages avec demande de rançon, les assassinats des forces de défense et des populations et la destruction des édifices publics orchestrés par les sécessionnistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Outre le climat d’insécurité, il est observé les phénomènes des replis identitaires et du tribalisme notamment à travers les échanges et interventions dans les réseaux sociaux, plus encore, au lendemain des élections présidentielles de 2018.

C’est dans cette ambiance que le pays tout entier s’engage à célébrer la 47ème édition de la Fête Nationale. Une célébration qui donne l’opportunité de mettre en exergue les valeurs constamment véhiculées dans notre pays : la paix, la tolérance, la solidarité, le respect d’autrui et de la chose publique, le patriotisme, le loyalisme, le travail.

 

Documents

- Programme national harmonisé de la 47ème édition de la Fête Nationale

 

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2