Plan triennal « Spécial-Jeunes » : un bouclier pour affronter les nombreux défis de l’heure.

Plan triennal « Spécial-Jeunes » : un bouclier pour affronter les nombreux défis de l’heure.
Le PTS-Jeune vise la facilitation et l’accélération de l’insertion économique de la jeunesse Camerounaise, principale préoccupation du Gouvernement.

DSC 0434Le 10 février 2016 à l’occasion du Cinquantenaire de la Fête de la Jeunesse, le Chef de l’Etat, annonce la mise sur pied du Plan Triennal « Spécial-Jeunes » en abrégé PTS-Jeune. Une initiative qui vise la facilitation et l’accélération de l’insertion économique de la jeunesse. Cette annonce intervient dans un contexte marqué par le chômage, la pauvreté et le sous-emploi des jeunes. La tranche d’âge comprise entre 15-35 ans est fragilisée tant en milieu rural que urbain avec un pic de chômage estimé à 13% au niveau national, le sous-emploi estimé à 75,8% au niveau national et la pauvreté estimée à 22% en zone urbaine et 50% en zone rurale.
Plusieurs raisons, expliquant la vulnérabilité des jeunes ont alors été évoqués. Il s’agit entre autres de : l’inadéquation entre la formation et l’emploi, la faible création d’entreprises dans l’économie formelle, le déphasage entre le taux de croissance économique et le taux de croissance démographique, la faiblesse générale du tissu industriel, le faible encadrement des activités productives notamment en zone rurale…
Afin de répondre à ces préoccupations, les pouvoirs publics ont alors élaboré une stratégie ayant pour cœur de cible, la jeunesse camerounaise. Des programmes et projets ont ainsi été mis sur pied dans les différents ministères parmi lesquelles le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique. En exécution des Très Hautes Directives de Monsieur le Président de la République, à l’issue du Conseil Ministériel qu’il a présidé le 15 Octobre 2015, il est apparu urgent et impérieux au Chef du département du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC) de passer en revue les actions de ce département ministériel pour une prise en main des initiatives qui rentrent dans le développement de la politique gouvernementale en matière de jeunesse, d’éducation civique et d’intégration nationale. Cette revue a permis de ressortir les axes, les stratégies et les initiatives susceptibles de mieux impulser ces actions à travers notamment leur intensification dans le sens d’assurer une plus grande participation des jeunes au développement du pays. C’est dans ce sens que le Plan Triennal « Spécial-Jeune » a été initié.
Pour parvenir à la facilitation et l’accélération de l’insertion économique des jeunes, le Ministère de la Jeunesse et de l’Education civique entend mobiliser l’ensemble des départements ministériels et des organismes publics dont l’action a une incidence sur la mobilisation, la fixation et l’installation des jeunes autour des initiatives qui y concourent. En effet, la jeunesse est une réalité transversale, multisectorielle et multidisciplinaire à l’épanouissement de laquelle agissent ces différents opérateurs. Il convient donc de fédérer, de mutualiser et de capitaliser l’ensemble des interventions en faveur des jeunes pour leur conférer plus de cohérence et d’impact.
Le PTS - Jeunes arrime ses interventions au Plan d’Urgence Triennal en cours, avec deux principales orientations : la contribution de la jeunesse camerounaise à l’accélération de la croissance et l’amélioration de l’impact et de la répartition des bénéfices de cette croissance auprès des jeunes.
Au vu ces multiples promesses, le lancement du PTS-Jeune est très attendu le Mercredi 11 janvier prochain par l’ensemble des jeunes Camerounais.

 

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2