Comprendre le processus de financement des projets des jeunes du FONIJ et du PPEJ

Comprendre le processus de financement des projets des jeunes du FONIJ et du PPEJ

Comprendre le processus de financement des projets des jeunes du FONIJ et du PPEJ
Par Abdoul Karim NASSOUROU, Coordonnateur National FONIJ & PPEJ

Le Projet de mise en œuvre du Fonds National d’Insertion des Jeunes (FONIJ) et le Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ) sont deux structures de financement de l’accompagnement à l’insertion socioéconomique des jeunes sous la supervision du ministère de la jeunesse et de l’Education civique. L’objectif de cet exposé est de « comprendre le processus de financement des projets des jeunes par ces deux programmes ».
Le FONIJ intervient après l’annonce faite par le Président de la République, Chef de l’Etat, son Excellence Paul Biya, dans son discours à la jeunesse du 10 février 1998. Il a vu le jour par décision n° 010/2016/D/MINJEC/CAB du 23 février 2016, suite à une étude qui a ressorti les difficultés qu’ont les jeunes à accéder aux crédits. Il est un mécanisme de pérennisation financière du Programme d’Appui à la Jeunesse Rurale et Urbaine (PAJER-U) et du Projet d’Insertion Socioéconomique des Jeunes par la Création de Microentreprises de Fabrication du Matériel Sportif (PIFMAS).

le FONIJ a pour mission la promotion de l’intégration des jeunes dans les circuits de production par le biais du financement de leurs projets productifs, innovants, à forte valeur ajoutée et ayant un impact sur leur environnement, ainsi que la rémunération des Organisations Intermédiaires (OI) qui les préparent et les accompagnent à l’entrepreneuriat et à l’auto-emploi. Travaillant de concert avec les autres programmes et projets, il constitue, le bras financier de l’ensemble du dispositif d’appui à l’insertion socioéconomique des jeunes qu’il devra contribuer à professionnaliser afin d’accroître son impact sur la réduction significative du chômage au Cameroun.
la cible du FONIJ est principalement constituée de jeunes non scolarisés ou déscolarisés, diplômés ou non, porteurs de projets productifs valorisant les innovations, en individuel ou en groupe, âgés de 15 à 35 ans. Ces jeunes sont issus des projets et programmes du MINJEC et éventuellement d’autres ministères, des projets/programmes gouvernementaux et non gouvernementaux ayant souscrit au mécanisme d’insertion préconisé par le MINJEC. Il s’agit concrètement des jeunes inscrits à l’Observatoire National de la Jeunesse, qui ont subi un réarmement moral effectué par l’Agence du Service Civique National de Participation au Développement (ASCNPD), qui auront reçu une formation managériale et entrepreneuriale au PAJER-U ou dans tout autre projet ou programme.
Pour y parvenir, la stratégie d’intervention du FONIJ repose sur deux piliers à savoir : les services non financiers et les services financiers.

Les services non financiers
Les services non financiers se rapportent à la formation et au renforcement des capacités en vue de l’installation des jeunes en auto-emploi. Le FONIJ rémunère par conséquent les structures d’encadrement des jeunes retenues à cet effet. Cette approche est valable autant pour les jeunes sélectionnés par le PAJER-U que pour tout autre jeune inscrit à l’ONJ ou retenu par un autre projet/programme et qui en éprouve le besoin.

Les services financiers
Les services financiers, qu’il s’agisse des micro-activités ou des juniors entreprises , portent sur le financement des projets productifs des jeunes. Ils consistent à mobiliser et à mettre à disposition des ressources financières, en vue de transformer les projets des jeunes en véritables entreprises. L’octroi des financements par le FONIJ obéit aux phases ci-après :la soumission du projet à financer, la pré-validation du projet soumis, la finalisation du projet pré-validé et le financement proprement dit du projet.

- La soumission du projet à financer
Elle consiste, en la transmission des plans d’affaires des jeunes au FONIJ par le PAJER-U, après le passage de ces derniers à l’ONJ, à l’ASCNPD, au PAJER-U ou dans tout autre projet ou programme ayant souscrit à notre démarche.

- La pré-validation du projet soumis
C’est l’opération par laquelle le FONIJ se prononce, à travers un comité de pré validation, sur la recevabilité et les ajustements à apporter au projet avant sa soumission au comité de crédit. Les dossiers jugés recevables sont transmis au comité de crédit et ceux jugés non recevables sont renvoyés au PAJER-U pour ajustement suivant les orientations arrêtées par ledit comité.

- La finalisation du projet pré-validé
Elle consiste en son ajustement par le jeune, de concert avec l’Organisation Intermédiaire, sous la supervision du PAJER-U, selon les orientations arrêtées lors de la pré-validation, avant d’être à nouveau transmis au FONIJ pour accord de financement par le Comité de crédit.

- Le financement du projet du jeune
Il est le fait pour le Comité de crédit de décider de l’octroi et des modalités de mise à disposition effective des fonds aux jeunes.
- La mise en place du financement auprès des institutions financières
Elle consiste, pour le Comité de crédit, à faire tenir une copie de son procès-verbal à l’institution financière concernée pour qu’elle ouvre dans ses livres un compte au profit du jeune.

- La mise à disposition du financement au profit du jeune
C’est l’opération qui consiste à effectuer des décaissements successifs en fonction des phases du projet, conformément au plan de décaissement conçu par le jeune, sous le contrôle de l’OI, en tenant compte des recommandations du Comité de crédit. Tout décaissement doit être accompagné des documents justifiant la réalisation de l’étape précédente.

Organisation et fonctionnement
Le FONIJ est constitué d’une Coordination nationale comprenant deux Départements et des structures déconcentrées que sont les Antennes régionales.

Bilan
En termes de bilan, pour cette première année 2016, de nombreuses activités préalables au financement des projets des jeunes ont été menées. L’une des dernières porte sur la tenue du Comité de crédit national à la suite duquel la cérémonie de remise des appuis aux jeunes de la première cuvée du Plan Triennal « Spécial-Jeunes » a été organisée ce jour.

Perspectives
Se référant aux objectifs contenus dans le PTS-Jeunes, nous ambitionnons financer au moins 150 000 jeunes et rémunérer 500 OI par an pendant trois ans.

Dans le prolongement du financement des projets des jeunes, la Conférence des Ministres de la Jeunesse et de Sports (CONFEJES), a mis à la disposition des pays et gouvernements membres de la Francophonie d’autres sources de financement en faveur des jeunes notamment, le Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ) ex Fonds d’Insertion des Jeunes (FIJ).

Le PPEJ est né des cendres du FIJ qui intervient suite à la volonté des pays membres de la CONFEJES d’accorder la priorité à l’insertion sociale, économique et professionnelle des jeunes. C’est dans ce cadre que la CONFEJES appuie les gouvernements qui ont élaboré des stratégies destinées à intégrer une jeunesse de plus en plus nombreuse, désœuvrée parce que sans emploi et à l’avenir incertain.
Lors de la réunion annuelle tenue à SALY PORTUDAL au SÉNÉGAL, du 22 au 26 juillet 2013, le Bureau de la CONFEJES de 2014 a décidé que l’intitulé du FIJ soit remplacé par celui du PPEJ.

Objectif du Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes
L’objectif du PPEJ est de favoriser la participation active des jeunes au processus de développement socioéconomique de leurs pays.

La stratégie et la démarche pédagogique du PPEJ
Sastratégie
En termes de stratégie, le PPEJ intervient selon deux modes à savoir :
- les formations nécessaires aux porteurs de projets et à leur encadrement ;
- les financements destinés à la création de la petite entreprise et des subventions pour le démarrage et pour la consolidation des projets socio-économiques de jeunes (agropastoral, petits métiers, artisanat, services).

La démarche pédagogique du PPEJ
Cette démarche vise à donner confiance au jeune. Elle consiste en l’acquisition de l’esprit d’entreprise et à l’apprentissage du processus de mise en œuvre du démarrage d’une entreprise, à l’aide d’ateliers de formation conçus en fonction du niveau de formation ou de scolarisation des jeunes. Les ateliers de formation amènent le jeune à se questionner, à étudier son environnement et à interroger la faisabilité de son projet.

La cible et les conditions d’éligibilité du PPEJ
Ne peut déposer une demande de subvention à la CONFEJES (maximum 5 000 000 F FCA), par l’entremise du Ministère chargé de la jeunesse de son pays, tout jeune, association de jeunes, scolarisé ou non scolarisé, diplômé ou non, dont l’âge se situe entre 16 et 30 ans et ayant suivi une formation équivalente à celle proposée par la CONFEJES.

Pour être éligible, il faut passer par la « Commission Nationale de Suivi et de Soutien » (CNSS) qui présélectionne les meilleurs projets à partir de la grille d’appréciation de la CONFEJES. Le montant total des subventions consenties est viré dans un « compte PPEJ » ouvert à cet effet avant d’être reversé aux jeunes.

Mode d’évaluation, bilan et perspectives
En termes d’évaluation, un rapport annuel d’activités du Coordonnateur national, préalablement soumis à la CNSS, ainsi qu’un rapport du Président de la Commission Nationale de Suivi et de Soutien » (CNSS) accompagnent chaque année les demandes de subventions à présenter à la CONFEJES.

S’agissant de son bilan, entre 2003 et 2016, le PPEJ a permis le financement d’environ 85 jeunes micro-entrepreneurs camerounais dans des domaines variés.

En perspective pour l’année en cours, le PPEJ ambitionne financer 10 jeunes, suivre les jeunes des cuvées antérieures et organiser des sessions de renforcement des capacités en entrepreneuriat des jeunes financés et ceux à financer.

CONCLUSION

En définitive, le Projet de mise en œuvre du Fonds National d’Insertion de Jeunes (FONIJ) et le Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ) sont deux (02) programmes qui œuvrent au quotidien au financement de l’accompagnement des jeunes à l’entrepreneuriat et à l’auto-emploi.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2