Education civique

Extraits des documents de référence insérés en fichiers Pdf
 
1-REFERENTIEL NATIONAL D’EDUCATION CIVIQUE
Le Cameroun est caractérisé par le poids de sa population jeune (autour de 56% des Camerounais a moins de 20 ans). Cette jeunesse est perçue, dans la plupart des discours officiels et dans la littérature officielle, comme le « fer de lance de la Nation » ; ce qui montre non seulement la place centrale que la jeunesse est appelée à occuper dans la vision de développement du pays, mais également, l’importance de son rôle dans le monde globalisé d’aujourd’hui.
L’éducation à la citoyenneté transcende les savoirs spécifiques et s’inscrit dans la transversalité de l’insertion de l’être social. Mais elle ne se résume pas à l’apprentissage d’un ensemble d’attitudes ou d’aptitudes ; elle insère le citoyen dans la cité pour le rendre participant actif et positif de son devenir. C’est pourquoi elle est si essentielle. C’est, en effet, dans l’appropriation de ces contenus que l’individu naît  à la citoyenneté au sein de la communauté à laquelle il est appelé à vivre et à participer en toute harmonie avec lui-même, avec les autres, avec les choses et avec les idées.
L’éducation civique et la promotion du vivre-ensemble sont au centre  des préoccupations gouvernementales. Elles traduisent la volonté claire et  manifestement affichée de faire « intégrer et pratiquer un comportement civique pour consolider toujours davantage le bonheur de vivre-ensemble, comme socle d’édification de la République exemplaire ». 
Le référentiel d’éducation civique et d’intégration nationale doit permettre de  développer chez l’individu le sentiment d’appartenance à la communauté  nationale  dans ce monde en cours de globalisation accélérée. (…) Il constitue un élément fondateur qui permettra de bâtir le profil souhaité de comportements des acteurs de cette société. C’est à partir de ce référentiel que les programmes de formation en éducation civique et intégration nationale devront être bâtis. Son élaboration s’appuie sur l’ensemble des informations recueillies dans la littérature et dans la documentation nationale et internationale. Il s’agit de mener des réflexions, de susciter des contributions en provenance de différentes origines, d’interroger les initiatives éparses se rapportant à l’éducation à la citoyenneté ici et ailleurs, en vue de proposer un référentiel cohérent et susceptible d’être exploité au profit de tous ceux qui sont appelés à manifester leur être citoyen et à vivre ensemble.
 
2-POLITIQUE NATIONALE DE LA JEUNESSE
Depuis son accession à l’indépendance, le Cameroun s’est toujours donné pour priorité l’intégration de la jeunesse dans ses stratégies de développement. (…) Cette couche sociale, réputée pour son ingéniosité et son dynamisme, et qui ne représente pas moins de 60% de la population, est un atout majeur pour la réussite de l’action du Gouvernement, qui s’attelle à relever d’importants défis parmi lesquels la lutte contre la pauvreté, la relance de la croissance économique et la lutte contre la corruption. 
L’élaboration de la Politique Nationale de la Jeunesse s’inscrit dans la perspective d’apporter des réponses idoines aux problèmes, préoccupations et aspirations des jeunes en vue d’en faire les moteurs de l’émergence du Cameroun. Aussi, trouve-t-elle son essence aussi bien dans le respect des engagements internationaux et régionaux souscrits par l’Etat que dans celui des priorités nationales en matière de construction d’un Etat de droit, prospère et paisible, de lutte contre la pauvreté et de développement national.
La présente Politique définit le jeune comme « toute personne dont l’âge est compris entre 15 et 35 ans ». (…) Cette vision, ancrée dans celle du Cameroun, s’énonce comme suit : « Etre, à l’horizon 2035, une jeunesse épanouie, responsable, créative, dynamique et pleinement engagée dans la réalisation des objectifs de développement de la Nation ». 
La Politique Nationale de la Jeunesse se propose d'« assurer, à l’horizon 2020, l’épanouissement intégral des jeunes en créant des conditions favorables à leur bien-être et à leur insertion socio-économique pour une participation accrue et déterminée au développement durable de la Nation ».
 

Documents en Pdf

 Le référentiel national d’éducation civique et d’intégration nationale

The reference guide to civic education and national integration for cameroon

Politique nationale de la jeunesse

National youth policy

 

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2