Observatoire National de la Jeunesse :  Pour une meilleure intermédiation  avec la jeunesse.

DSC 0555Les politiques développées par le Gouvernement et les actions menées à ce jour en faveur de la jeunesse sont longtemps restés peu visibles en l’absence d’un mécanisme de coordination. Le besoin d’un dispositif permettant de rapprocher l’offre de la demande et permettant aux jeunes d’intégrer les circuits d’activités en fonction de leurs besoins, se faisait de plus en plus pressant. Pour répondre à ce besoin urgent, un mécanisme global d’observation, d’analyse et d’accompagnement a été mis sur pied. Ce mécanisme n’est autre que l’Observatoire National de la Jeunesse (ONJ). Son objectif général est d’organiser la rencontre entre la demande formulée par la jeunesse en matière de formation civique, d’insertion sociale et de promotion économique, et l’offre proposée par les programmes gouvernementaux et non-gouvernementaux. De manière plus spécifique, il est question de mobiliser les jeunes autour des opportunités en leur faveur mise en place par le MINJEC.
La mise en place de cet Observatoire National de la Jeunesse se révèle être un impératif car il servira d’intermédiaire entre la demande des jeunes et l’offre des services en leur faveur, sur la base d’une cartographie de leurs aspirations réelles et l’inventaire des projets gouvernementaux et non-gouvernementaux à eux dédiés. Ledit Observatoire permettra ainsi de disposer d’une base de données nominale actualisée à mieux orienter les jeunes et à effectuer des analyses statistiques pertinentes sur leur situation socio-économique au plan national et local.
De manière plus détaillée, cet Observatoire qui vise sur trois ans la sensibilisation et l’orientation de 1.500 000 jeunes âgés de 15 à 35 ans, permettra d’informer et diffuser les informations sur les programmes et projets pertinents en faveur des jeunes ; d’accueillir et orienter les jeunes vers les guichets appropriés à leurs besoins et attentes ; de faire des analyses statistiques et prospectives de la situation socio-économique et des opportunités en faveur des jeunes ; conduire des études, analyses et activités nécessaires à l’institutionnalisation d’une carte jeune ; suivre les jeunes dans leur parcours d’insertion et même, les préparer aux concours administratifs.
Les bénéficiaires sont les jeunes âgés entre 15 et 35 ans en attente ou à la recherche d’une qualification professionnelle, d’une formation entrepreneuriale, d’un emploi, d’auto-emploi ou d’une activité d’intérêt collectif. Quant à l’inscription, elle se fait auprès des différents Centres Multifonctionnels de Promotion des Jeunes (CMPJ). Le jeune peut aussi obtenir le formulaire à l’adresse www.onjcameroun.cm ou encore au niveau du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (CNJC).

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

M. MOUNOUNA FOUTSOU Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique,

accorde une audience ce mercredi 28 septembre 2022 dans la salle de conference du MINJEC,

à l'organisation Mandela Washington Fellows Cameroon Association (MFCA)

Young African Leaders Initiatives (YALI).

      Minjec logo F2020 2

Conseils Municipaux Jeunes

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2