Lutte contre le chômage : Le Programme Triennal «Spécial-Jeunes» sur les rails.

La cérémonie de lancement officiel du PTS-jeunes s’est déroulée le 11 janvier 2017 dans l’enceinte du palais des sports de Yaoundé. Une cérémonie riche en actes et en symboles.

lancement PTS Jeunes Minjec


Il est exactement 13h 24 minutes, ce mercredi 11 janvier 2017, lorsque le Ministre de la jeunesse, représentant du Premier ministre, déclare lancer le PTS-Jeunes. C’est une salve d’applaudissement de l’assistance massée dans les tribunes du palais des sports de Yaoundé qui salue le déclenchement de la palette de solutions condensée dans ce programme pour juguler le chômage des jeunes. L’instant d’avant, l’assistance s’était levée pour une « standing ovation » de remerciement à l’endroit du Président de la République pour ce PTS-jeunes que Mounouna Foutsou a présenté comme un cadeau d’anniversaire du Chef de l’Etat à sa jeunesse. C’était à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de la fête de la jeunesse Camerounaise, c’était le 10 février 2010.

Le discours du Minjec, à l’image d’un phare, a éclairé les publics, sur les grandes lignes de l’opérationnalisation de ce PTS-Jeunes dont l’enveloppe budgétaire est de 102 milliards de F cfa. Il a ainsi dégagé les secteurs prioritaires dont l’agriculture, l’industrie, l’innovation et précisé les trois axes majeurs (mise en place d’un observatoire national, spécialisation, renforcement des capacités opérationnelles des projets et programmes existants au Minjec et le développement des infrastructures et équipements socio-éducatifs de mobilisation et d’encadrement de proximité des jeunes).

Partant, Mounouna Foutsou a souligné que pour une mise en œuvre adéquate et une réalisation pertinente de ce programme, plusieurs projets du Minjec ont été restructurés. En témoigne, justifie-t-il, le Programme d’Appui à la jeunesse Rurale et Urbaine (Pajer-U) qui, désormais axé sur la spécialisation compte 17 filières de formation. La mise en place de l’Observatoire National de la Jeunesse (ONJ), considéré comme l’interface entre les jeunes et les divers projets gouvernementaux et non gouvernementaux est l’un des piliers de ce programme dont la plateforme numérique totalise déjà 16 000 jeunes inscrits. Une action appelée à s’intensifier avec la forte implication des Collectivités territoriales décentralisées (Ctd) qui, pour le Minjec, doivent jouer un rôle clé dans le dispositif ainsi mis en place.

L’avènement du Fonds National d’Insertion Jeunes(Fonij), comme structure centrale de mobilisation de fonds pour le financement des projets jeunes rentre dans sa phase expérimentale, a souligné le Mounouna Foutsou. Et pour cette occasion, les premiers jeunes bénéficiaires issus de 38 groupes ont reçus des appuis d’un montant de 2milliards 300 millions de Fcfa. Une donation qui épouse la logique de Barbara Sow. La représentante résidente du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) au Cameroun annonce, dans son allocution, que 2016 a été « l’année des engagements », 2017 « c’est le temps de l’action », le temps d’apporter des solutions aux préoccupations des jeunes. Joignant l’acte à la parole, elle a remis un don de matériels informatiques aux responsables de Centres Multifonctionnels de Promotion de Jeunes (Cmpj). A sa suite, le Minjec a également octroyé un lot de matériels informatiques aux responsables du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (Cnjc). Par ailleurs, un conducteur de moto-taxi, Joseph Hermann va recevoir un contrat d’assurance volontaire signé du Directeur Général de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps).

De nombreuses personnalités ont tenu à assister à cette cérémonie de lancement du PTS-Jeunes, notamment le Ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales, les représentants des départements ministériels partenaires ainsi que d’autres partenaires privés.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

M. MOUNOUNA FOUTSOU Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique,

accorde une audience ce mercredi 28 septembre 2022 dans la salle de conference du MINJEC,

à l'organisation Mandela Washington Fellows Cameroon Association (MFCA)

Young African Leaders Initiatives (YALI).

      Minjec logo F2020 2

Conseils Municipaux Jeunes

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2