Plan Triennal « Spécial-Jeunes » : Les premiers bénéficiaires sont connus

L’information était au centre des travaux du Comité de pilotage de l’Observatoire national de la jeunesse tenu le 24 janvier 2018 à Yaoundé.

FJ2018 pts

Un an après son lancement officiel, 507 614 jeunes ont été inscrits au Cameroun et 1 149 dans la diaspora, 2150 projets d’entreprises de jeunes pour la première cuvée ont été financés, 847 autres projets sont en cours de pré-validation pour la deuxième cuvée. Prescrit le 10 février 2016 par le Chef de l’Etat, S.E.M. Paul Biya, le Plan Triennal « Spécial-Jeunes » (PTS-Jeunes) doté d’une enveloppe de 102 milliards de Fcfa, est le premier du genre consacré à un groupe social spécifique au Cameroun (les jeunes) et destiné à accélérer l’insertion socio-économique de la jeunesse.

Le processus devant appuyer 1 500 000 jeunes à raison de 500 000 jeunes par an, a été enclenché depuis le 11 janvier 2017 et a présenté ses premiers fruits, le 24 janvier 2018 au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé. « Le bilan est très positif. Positif dans la mesure où le premier axe du PTS-Jeunes prescrit par le Chef de l’Etat a pu mobiliser 507 614 jeunes dont largement au-dessus du nombre qui nous a été assigné (500 000 jeunes) », a précisé Pierre Dominique Mveme Atangana, Coordonnateur de l’Observatoire national de la jeunesse (Onj), porte d’entrée du PTS-Jeunes. Il explique que d’autres éléments de satisfaction sont perceptibles à savoir « le référencement de 9 076 jeunes dans le cadre de l’intermédiation et de l’activation du volet appui à l’installation des jeunes du Pts-Jeunes. La cerise sur le gâteau, ce sont les 2150 jeunes dont le financement des projets a été autorisé par le Comité de suivi de la mise en œuvre du Plan Triennal « Spécial-Jeunes » pour des montants assez importants. Sur ces trois aspects, nous avons une pleine satisfaction des réalisations à ce jour » a conclut le coordonnateur de l’Onj.

Selon le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, des avancées significatives ont été faites dans la mise en œuvre du Plan Triennal « Spécial-Jeunes ». Tous les projets présentés pour cette première cuvée, sont financés pour un coût global de 3 317 674 720 Francs FCFA. Concernant la deuxième cuvée, le comité de suivi de la mise en œuvre du PTS-Jeunes se prononcera incessamment sur la recevabilité de 847 projets estimé à 3 517 660 256 Francs Fcfa.

Cette première cuvée a bénéficié d’un processus d’accompagnement personnalisé. « Ces jeunes ont d’abord été incubés c’est-à-dire, qu’ils sont passés par un réarmement moral et civique, s’en est suivi la phase d’élaboration des business plans » a indiqué le Minjec. Il a poursuivi : « Nous nous sommes dits, aujourd’hui pour que les jeunes puissent réellement réussir leur insertion socio-économique, il faudrait qu’ils soient réarmés civiquement et moralement, qu’ils soient engagés, déterminés et croient en leurs projets. Il s’agit de leur inculquer un « fighting Spirit » pour que chacun soit un lion indomptable dans le secteur qu’il a choisi ».

Occasion a également été donnée de remettre le manuel de procédures et la liste des jeunes bénéficiaires aux délégués régionaux du Minjec et aux Etablissements de micro finance.
Au sortir de cette importante rencontre, Mounouna Foutsou a rappelé que les inscriptions se poursuive sur la plateforme de l’Onj disponible à l’adresse www.onjcameroun.cm et dans les Cmpj, présents dans toutes les unités administratives du pays.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2