Mise en service de la Carte Jeune Biométrique

La cérémonie officielle de lancement de ladite carte s’est déroulée, le 11 juillet 2018. Elle a été ponctuée par la remise des cent premières cartes jeunes biométriques

Minjec carte jeune signature partenariat Cj

La première Carte Jeune Biométrique que le public a découvert a été symboliquement attribué au Chef de l’Etat Paul Biya. Elle a été portée jusqu’au Dr. Samuel Dongmo, le consultant qui a accompagné la fabrication de cette Carte, sur le podium, grâce à un drone qui a survolé la salle du palais des sports. Les cent jeunes qui ont ensuite reçu le précieux sésame, ont au préalable, avec toute l’assistante, été entretenus sur les avantages auxquels elle donne droit, ainsi que sur les partenaires qui ont accepté d’y loger leurs services. Cette carte, d’une durée de 5 ans est attribuée à tout jeune âgé de 15 à 35 ans. Une fois les 35 ans atteints, la carte cesse est désactivée. Idem lorsque le bénéficiaire est frappé d’une déchéance.

Pierre Dominique Mveme Atangana, Coordonnateur National de l’Observatoire National de la Jeunesse (ONJ), structure émettrice de la Carte, indique que cet outil permettra aux détenteurs, de bénéficier de certains avantages dans les services liés à la santé, l’emploi, le transport ou encore la formation. Pour tout détenteur de la carte, les coûts des services dans ces différents secteurs seront réduits, voire gratuits. Et le coordonnateur national de préciser que : « Cette carte sera mise à la disposition des jeunes camerounais inscrits à l’ONJ et sera indispensables pour leur identification et leur accès à un éventail d’avantages et de programmes sociaux, économiques et financiers qui leur sont destinés afin de contribuer à leur autonomisation ».

Le représentant des partenaires signataires de différentes conventions avec le Ministère de la Jeunesse de l’Education Civique (MINJEC) entend s’engager pour œuvrer pour améliorer l’encadrement des jeunes, faciliter leur accès aux services sociaux de base, renforcer leurs capacités entrepreneuriales et bâtir, sur cette base, le socle de leur autonomie, le socle de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Entre autres partenaires, on a l’hôpital Gynéco-Obstétrique e Pédiatrique de Yaoundé, Mipromalo, Pro Assur, Danay Express et Auto-école Planète. Du coté des jeunes, plus précisément de la présidente du CNJC, Fadimatou Iyawa Ousmanou : « La Carte Jeune contribuera à renforcer le sentiment d’engagement et de participation des jeunes. L’avènement de la carte vient comme une réponse aux problèmes posés par les jeunes ».

Prenant la parole, le MINJEC, Mounouna Foutsou, inscrit la cérémonie de lancement dans le cadre de la ferme volonté politique d’intensification des inscriptions des jeunes à l’Observatoire National de la Jeunesse, pour atteindre l’objectif de 500 mille par an devant bénéficier du PTS-Jeunes. C’est par la lecture d’une motion de soutien et de remerciement des jeunes Camerounais au Chef de l’Etat que la cérémonie s’est achevée.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2