Mounouna Foutsou inaugure le Salon International de la Jeunesse

C’est ce 10 août 2018 sur l’esplanade du Musée National que le Minjec a coupé le ruban symbolique en signe d’ouverture de la quatrième édition du SIJ placée, sous le thème de l’économie numérique et de l’innovation.

Minjec Sij2018

C’est dans une ambiance chaleureuse que le ruban symbolique d’ouverture officielle de la quatrième édition du Salon International de la Jeunesse a été cisaillé par le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique. Il a avant tout encouragé le comité d’organisation qui depuis quatre ans, s’active pour que ce rendez-vous annuel soit une réussite. « J’émets le vœu de voir les prochaines éditions plus renforcées, le Minjec vous apportera pour la prochaine édition un support important pour que le SIJ devienne une activité phare » a déclaré le Ministre. Cette édition placée sous le thème « jeunesse, économie numérique, innovations et participation au développement » vise essentiellement à présenter aux jeunes le nouvel univers numérique avec ses multiples opportunités. Le promoteur du Sij, Marien Ngosso explique qu’à la fin de cet évènement, « plusieurs résultats sont attendus. Les principaux sont entre autres, la formation de 1000 pairs éducateurs jeunes à l’économie numérique, la formation de 10 000 jeunes comme ambassadeurs de la paix durable au Cameroun et l’imprégnation et la spécialisation des jeunes aux ODD ».

La délégation d’une dizaine de personnes conduite par Mounouna Foutsou et constituée de ses plus proches collaborateurs, de la présidente du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun ainsi que de la Miss Sij 2018, a marqué un premier arrêt à 12h30 au stand de l’Observatoire National de la Jeunesse du Cameroun, vitrine du Plan Triennal « Spécial-Jeunes ». Occasion pour cette délégation de s’informer sur l’état d’enregistrements des jeunes. Il en est ressorti que « 50 jeunes ont été inscrits ce vendredi 10 août avant 13h, sur le site du SIJ ». La délégation s’est par la suite déportée au stand présentant les informations sur les différentes opportunités d’insertion socio-économique offertes aux jeunes.

Minjec Sij2018

Puis, le Minjec a rencontré une multitude d’artisans parmi lesquels Jacques Makembê, initiateur du Mouvement Humano Culturel Africain. Ce dernier a présenté ses créations et il a laissé un message à la jeunesse : « Si vous n’êtes pas forts et posés mentalement, vous ne pouvez rien réaliser. Il faut toujours vous surpasser ». Les artistes slameurs 237 Paroles ont réservé une surprise au Chef de délégation. « Il s’agit d’un portait actrostiche c’est-à-dire, un poème fait à partir des lettres composant le nom du Minstre ».

Après avoir découvert ce que proposent les artisans et artistes slameurs, le Minjec et sa suite se sont rendus au stand du Réseau Solidarité Sans Frontières où ils se sont entretenus avec des étudiants Centrafricaisn puis des jeunes de la zone Cemac. Des encouragements ont également été adressés aux jeunes de l’association Ajeacam, qui à l’occasion, ont présenté leurs activités. « Il s’agit d’une association proposant des techniques agricoles écologiques. Nous faisons dans la récupération des bouteilles plastiques pour les utiliser dans l’agriculture urbaine et également le recyclage des ordures ménagers qui vont servir de compost » a expliqué le jeune Akouemo, promoteur d’Ajeacam. Unfpa, agence des Nations Unies a saisi l’occasion pour vanter ses activités auprès de la délégation du Minjec. Ladite association a rappelé au Ministre qu’elle s’intéresse à la santé reproductive et sexuelle des adolescents.

Minjec Sij2018 .

Plusieurs autres arrêts ont été enregistrés parmi lequels celui au stand du programme baptisé « Cnjc Social Program ». Il s’agit d’une initiative lancée en vue de soutenir 1000 jeunes pour la rentrée académique 2018-2019. 600 jeunes francophones et 400 jeunes anglophones bénéficieront d’une bourse. Selon le promoteur « A ce jour, 436 jeunes ont été formés et 365 insérés ».

A la fin du vernissage, le Minjec s’est montré enthousiaste. « Ce salon initié par le SIJ initié par l’Acader, se confirme au fils des années comme un lieu de rassemblement, d’expression de talent de cette jeunesse à l’occasion du JIJ, c’est la raison pour laquelle nous avons pris l’engagement d’accompagner cette activité. J’appelle les jeunes à adhérer massivement à cette initiative » a-t-il laissé entendre à la fin de la visite guidée.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2