Soutien au Chef de l’Etat : Le mouvement Jeunes Patriotes Républicains lance une Campagne.

Les jeunes appartenant à ce mouvement ont été encouragés et félicités ce jeudi 13 septembre 2018 par le Ministre en charge de la Jeunesse et de l’Education Civique.

jeunes patriotes republicains2

« Le constat est clair. Une campagne de dénigrement, de désinformation, de manipulation en vue du soulèvement du peuple Camerounais contre son Président est menée depuis quelques temps » a déclaré Olivier Etoundi Nga, représentant du mouvement Jeunes Patriotes Républicains ce 13 septembre 2018. C’est pour « rétablir la vérité » et rassurer l’opinion publique, que ledit mouvement s’est engagé à mener une campagne de soutien à leur champion, Son Excellence Monsieur Paul Biya.

La salle de conférences du Minjec a ainsi servi de cadre ce jeudi à la présentation dudit projet baptisé « Soutien au Chef de l’Etat ». Un projet très apprécié par le Ministre Mounouna Foutsou qui, à l’occasion, a tenu à encourager ces jeunes pour cette initiative citoyenne et républicaine qui vise à accompagner le Chef de l’Etat dans sa vision de faire du Cameroun, un pays émergent à l’horizon 2035.

Pendant près d’une heure et trente minutes, la salle de conférences était noire de monde. Les jeunes venus nombreux ont attentivement écouté les interventions du représentant de la plateforme des Associations des Jeunes Patriotes Républicains et ses membres. Il en est ressorti que ladite association est née suite à la concertation entre les leaders d’associations et mouvement de jeunesse qui militent pour la préservation de l’image du Chef de l’Etat. Olivier Etoundi Nga a précisé que « la plateforme Jeunes Patriotes Républicaines est engagée à contrecarrer les velléités qui viennent de toute-parts, des ennemis de la République, adeptes de la critique pour la critique, de la péroraison stérile, de l’apocalypse et ainsi, permettre au champion d’être plébiscité le 07 octobre prochain afin qu’il puisse poursuivre son projet sociétal ». A sa suite, Essimi, membre du mouvement a dressé le bilan des activités déjà menées. Il a indiqué que « 50 volontaires de l’association ont été formés à l’utilisation des réseaux sociaux, ils ont appris à décrypter et déceler l’origine des images et vidéos, et ont bénéficié d’une formation en vue de reconnaitre les fake news ». Il a également annoncé que dans une brève échéance, il est prévu la mobilisation de 10 000 jeunes pour un méga meeting de soutien au Chef de l’Etat avant de lister les outils dont ils auront besoin pour se déployer sur le terrain.

Occasion a également été donnée au Collectif des conducteurs de moto taxi représentés par son coordonnateur national, Joseph Effila, de montrer l’engagement de l’ensemble des motos taxi. Comme l’a précisé Bertin Fodjeu, Président National du Collectif des Motos taxi, il s’agit d’une reconnaissance. « Le 10 février 2013, le Chef de l’Etat avait reconnu notre profession et il a instruit à certains ministères de nous encadrés. Le Ministère de la Jeunesse a mis tous les moyens pour nous former aux premiers secours et nous orienter vers des activités agropastorales. Nous sommes fiers de cela ». Il a poursuivi en indiquant que le premier meeting a eu lieu le 06 septembre dernier à Douala. « on a mobilisé plus de 9000 conducteurs de moto taxis pour soutenir le Chef le 07 octobre prochain. Il sera question de parcourir quatre régions au total à savoir le Littoral, le Centre, l’Ouest et l’Extrême-Nord ».

C’est dans une ambiance conviviale que la motion de soutien et de déférence au Chef de l’Etat a été présentée à l’assistance. La scène a par la suite été cédée au Collectif des Artistes Camerounais. Sous l’acclamation du public, le groupe d’artistes a interprété à l’occasion le morceau « déposons les armes ». Une interprétation qui a été perçue comme étant un appel à la paix, la solidarité et l’entente.

Dans les jours à venir, les Jeunes Patriotes Républicains vont se déployer tant sur le terrain dans les médias traditionnels que sur les réseaux sociaux afin de mettre en exergue, toutes les réalisations du Président Paul Biya avant, pendant et après l’élection présidentielle 2018. Une initiative visiblement très appréciée par le Minjec qui dans son mot, a qualifié ces jeunes de « Patriotes Soldats du virtuel ». « En tant que Ministre en charge de la Jeunesse et de l’Education civique, je ne peux être qu’un porteur du message et je vous assure que c’est avec un immense plaisir que je vais le transmettre. Le message que je vous adresse est celui d’encouragements et de félicitations » a laissé entendre Mounouna Foutsou.

A la fin de la cérémonie, le Minjec a lancé un appel en direction des jeunes pour qu’ils se rallient au mouvement et défendent à leur tour, leurs institutions.

...............................

Réactions

Monsieur Olivier Etoundi Nga, représentant du Mouvement des Jeunes Patriotes Républicains

Minjec Jeunes patriotes coordo

« Les associations et mouvements de jeunesse se sont décidés à se mettre ensemble parce qu’on a pensé un instant qu’il fallait un regain de vitalité, une réaction. Il fallait monter aux filets comme on dit, pour contrecarrer toutes les velléités qui viennent de parts et d’autres, qui attaquent les institutions républicaines et celui qui les incarne, Son Excellence Monsieur Paul Biya. C’est pour cette raison que vous avez eu cette dynamique qui ne va pas s’arrêter aujourd’hui, qui va continuer jusqu’à ce que la paix, la stabilité reviennent et que nous soyons tous autour du Chef de l’Etat qui nous a promis tout ce que nous connaissons et qui s’est mis à les réaliser. On lui donnera la possibilité de continuer dans son rêve, de rendre le Cameroun un pays de paix, un pays émergent et prospère. Nous avons un agenda hyper costaud. Nous n’allons pas dévoiler tout de suite notre stratégie, nous n’avons pas de tenue ni d’armes pour aller en guerre mais nous allons utiliser les moyens conventionnels qui puissent nous permettre d’être efficaces et nous sommes surs d’atteindre nos objectifs. Restez à l’écoute, les prochains jours vous en découvrirez davantage ».

 

Fodjeu Bertin, Président National du Collectif des Motos taxi

MINJEC Jeunes patriotes Bertin Fodjeu bon

« C’est depuis trois semaines que nous avons déposé notre projet de soutien au Chef de l’Etat. Il est question de parcourir quatre régions pour soutenir Chef de l’Etat. Le 06 septembre dernier, nous avons lancé à Douala, une mobilisation de plus de 9000 conducteurs de mototaxi au parcours vita. Nous avons demandé à tous les conducteurs de mototaxi, de voter le Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya. Le 10 février 2013, le Chef de l’Etat avait reconnu notre profession, et il avait instruit à plusieurs ministères de nous encadrer. Le Ministère de la Jeunesse jusqu’aujourd’hui à mis tous les moyens d’abord pour nous former aux premiers secours, et en plus, orienter les motos taximen vers les activités agropastorales. C’est cela qui nous à motiver à le soutenir. Parce que quand quelqu’un te fait du bien, il faut l’accompagner à atteindre ses objectifs. Le Collectif Moto Citoyens regroupe à ce jour plus de 600 conducteurs de moto taxi, aujourd’hui nous avons déjà formés plusieurs moto taximen aux premiers secours, remis le permis à plus de 6700 conducteurs de motos taxi ».

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2