REAMORCE - INSEC des formateurs du Littoral en phase

Le 14 janvier 2021, une plateforme dédiée au Réarmement moral, civique et entrepreneurial (REAMORCE) et Insertion socioéconomique (INSEC) des jeunes a reamorce dla 2été officiellement mise en ligne. Elle a pour but de mettre à la disposition des jeunes où qu’ils se trouvent, des contenus de formation adaptés à leur attentes et aspirations.

L’atelier régional qui se tient à Douala dans la Région du Littoral, fait suite à celui qui a mobilisé les grands formateurs à Yaoundé du 19 au 23 avril dernier. Selon José Kun IV, Coordonnateur national du Pifmas, chef de mission dans le Littoral : « Il s’agit de familiariser les participants à l’utilisation de la plateforme du REAMORCE en ligne, de familiariser les participants à l’utilisation des outils de montage de plan d’affaire et des outils pédagogique ainsi que de les familiariser aux outils de sui et évaluation qui vont permettre effectivement de rendre compte du processus et de l’atteinte des résultats dans le cadre du Plan Triennal Spécial-Jeunes ». Les formateurs, acteurs de la mise en œuvre du Plan triennal spécial jeunes (Pts jeunes), venus du Moungo et du Wouri, suivent les travaux dans la salle de conférences de l’Enfance joyeuse de Douala. Selon Arsène ABBE, grand formateur, lors de son exposé : « il s'agit de situer la phase d'animation dans un processus de formation, d'identifier les besoins de formation, de lister les compétences d'animation du formateur et de partager quelques notions d'ingénierie ».

Présent aux travaux présidés par la cheffe de division des Affaires administratives et Juridiques de la Région, représentante du Gouverneur, le Délégué régional du Minjec a apporté quelques éléments de compréhension. « Il faut s’assurer que cette installation se fera dans les normes de façon durable, stable et efficace, c’est pourquoi le MINJEC a tenu à lancer sur le plan national des ateliers régionaux de renforcement des capacités en REAMORCE de ses collaborateurs d’abord et de tous les participants à la chaine d’installation des jeunes (…). Les mentors volontaires, ce sont un peu de success stories qui ont déjà eu à s’intégrer dans la société à travers des activités similaires », indique Terrestra Nang.

Notons que le dispositif mis en place vise à permettre au jeune d'intégrer et de promouvoir des valeurs et des compétences qui lui permettront de mieux participer au développement de sa communauté. De même, en 10 séances, cet atelier en présentiel se poursuivra également en ligne.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2