Citoyenneté et d'intégration Nationale

L'éducation au service du civisme

Autour des quizz et le parcours de la citoyenneté, les établissements scolaires du Département du Mfoundi se sont retrouvés au « quartier de la citoyenneté et de l’intégration nationale » pour magnifier le caractère des 50 ans de l’unité nationale par des activités socio-éducatives, à l’esplanade de l’Hôtel de ville le lundi 16 mai 2022.

Loin du divertissement, François Bingono Bingono, journaliste et ethnomusicologue, à cette occasion a interpellé les jeunes sur les notions de tribalité, de culture, de tribalisme, de traditions et d'art culinaire au Cameroun. Selon lui, les jeunes ne devraient pas perdre leur tribalité, qui est partie intégrante de leur identité cultuelle. Il n’a pas fait économie de mots pour signifier les conséquences métaphysiques des violences en milieu scolaire. « Il est strictement interdit de verser le sang de l'autre. L’Africain selon ses actions, reconnaît être puni ou récompensé après sa mort. Chers jeunes, celui qui a versé du sang va renaître avec la punition d'avoir fait du mal", martèle l'ethnomusicologue. Les olympiades du vivre ensemble promeuvent les arts plastiques, les matchs des incollables, la littérature et les danses patrimoniales. Au rythme du « Mbolé », les artistes du Lycée Bilingue de Essos ont valorisé cette nouvelle danse adoptée par le Jeunesse camerounaise.

Dans la logique des activités civilo-militaires, les officiers de l’armée présents au cours de cette activité ont sensibilisé les jeunes sur le rôle et les composantes de la Gendarmerie nationale du Cameroun. « Au quotidien, nous faisons un travail de proximité ol1dans les 10 régions du Cameroun, aux côtés de la population pour répondre aux missions de polices judiciaires et de polices militaires" a dit le Capitaine Ngounou Nguenkam Pascale. La psychologue de la Gendarmerie nationale, Olama Claire Épse Okala s'est chargée de ressortir les effets néfastes des substances psychotropes en milieu scolaire. Par la suite, le Docteur Monkam Emmanuel, Expert en cybercriminalité à la Gendarmerie Nationale a fait savoir les méfaits de l’addiction aux réseaux sociaux. Suite à ces différentes interventions, les différents officiers ont suscité chez les jeunes élèves le désir d’intégrer les rangs de l’armée nationale.

Le Café du Livre n’était pas en reste dans ce quartier. L'Ecrivain Paul Abouna a édifié le public sur l’Ouvrage « Peuple du Cameroun: anthropologie d'une fraternité méconnue ». Il était question de mettre en exergue les éléments de parenté et de fraternité entre les différents groupes ethno-communautaires du Cameroun. Ce, dans l'objectif de lever un pan de voile sur les polémiques liées aux questions de consanguinité, de co-culturalité, de l'ethnonymie et du vivre ensemble.

Juliette Flore Ngankou

ol2

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

M. MOUNOUNA FOUTSOU Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique,

est en visite de travail dans la Région de l'Extrême-Nord du Cameroun.

      Minjec logo F2020 2

Conseils Municipaux Jeunes

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2