Les 650 paires éducateur de vacances sans SIDA 2

Campagne Vacances Sans SIDA

650 Jeunes en croisade contre les drogues et le VIH-SIDA

C’est l’objectif de l’édition 2022 de la Campagne « Vacances Sans Sida » lancée le 10 août 2022 à l’Esplanade du Siège des Synergies Africaines par les ministres Manaouda Malachie de la Santé Publique et Mounouna Foutsou de la Jeunesse et de l’Education Civique. 

Susciter la prise de conscience et réduire le risque de contamination aux IST et au VIH auprès des jeunes scolaires et sensibiliser ces derniers sur les risques liés à la consommation de drogues, tel est l’objectif de la 20ème édition de la campagne placée sous le thème: « Les drogues tuent et nous exposent au VIH/SIDA ». Créée en 2003 par madame Chantal Biya, première Dame du Cameroun et présidente fondatrice de synergies Africaines, la campagne « Vacances Sans Sida » est organisée avec l’appui de nombreux partenaires publics et privés, des agences du Système des Nations Unies, des organisations de la société civile et des associations de personnes vivant avec le VIH. 

Pour cette année, ils sont 650 pairs éducateurs recrutés qui vont se déployer dans les 10 régions du Cameroun afin de porter le message de sensibilisation auprès de leurs semblables. « La jeunesse par ma voix tient à remercier Mme Chantal Biya pour son engagement constant dans la lutte contre le VIH/SIDA dans le milieu Jeune », ainsi s’est exprimé Ebondji Nsecke louise, porte-parole des Pairs éducateurs. On retient que le travail de ces jeunes du 10 au 31 aout 2022 sera de mener des causeries éducatives et de sensibiliser à travers les réseaux sociaux et radios communautaires pour le dépistage volontaire des populations. 

Dans son mot de circonstance, le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou, a rendu hommage à la Première Dame Chantal Biya pour son engagement dans la lutte contre cette pandémie. Reconnaissant les chiffres assez alarmants de la prévalence au VIH/SIDA et à la consommation des drogues, Mounouna Foutsou a présenté le Programme National par le Réarmement Moral, Civique et Entrepreneurial (Pronec-Reamorce), comme l’outil nécessaire « pour garantir l’efficacité des mesures de prévention de toutes sortes de fléaux sociaux chez les jeunes ». C’est alors qu’il a exhorté les jeunes pour l’adoption des comportements civiques et exemplaires. 

Même son de cloche chez son homologue de la Santé Publique, Manaouda Malachie qui a invité ces pairs éducateurs à sensibiliser au moins 100 000 jeunes afin de réduire le taux de prévalence et a mis à leur disposition deux numéros verts à savoir le 8188 et le 8555 , car dit-il : « le temps est maintenant à l’action , agir pour sensibiliser ». 

Cette cérémonie a également connu la présence du ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, Marie Thérèse Abena Ondoa, du Ministre Directeur Adjoint du Cabinet Civil, Oswald Baboké, du chef du Protocole d’Etat, Simon Pierre Bikele et du Secrétaire exécutif des Synergies Africaines Contre le SIDA et les souffrances, le Pr Alexis NDJOLO.  

Darel MPELE 

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

M. MOUNOUNA FOUTSOU Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique,

est en visite de travail dans la Région de l'Extrême-Nord du Cameroun.

      Minjec logo F2020 2

Conseils Municipaux Jeunes

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2