RENTREES CITOYENNE ET PATRIOTIQUE  

Le Minjec lance la 7ème édition de l’opération à Obala

C’était au cours de la cérémonie présidée le 02 septembre 2022 par le Ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou en Présence du Ministre Chargé de Mission à la Présidence de la République, Benoit Ndong SoumhetRSP1 et de la secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Education de Base, Dr Asheri Kilo. 

Dans une Journée Marathon, le ministre Mounouna Foutsou a débuté son séjour dans le département de la Lékié par la visite des chantiers du Volontariat et des success stories du Plan Triennal Spécial Jeunes. Ici, ce sont les établissements d’enseignements secondaires de la ville d’Obala à l’instar du Lycée Bilingue, le lycée d’Obala et le collège Stintzi qui ont reçu les membres du gouvernement. Durant son passage, le Minjec a recommandé aux jeunes de cultiver l’esprit du volontariat tout en s’adonnant à des activités de reboisement, de vanneries et d’assainissement des espaces scolaires. Il faut dire que les chantiers de Volontariat sont des activités au cours desquels les jeunes sont appelés à faire don de leur temps pour la réalisation d’actions profitables à toute la communauté. La suite a été la visite des jeunes entrepreneurs qui excellent dans divers domaines. Ainsi, Mounouna Foutsou a visité la ferme du Jeune Mbia Alain Roger dont le bilan est assez élogieux. « À ce jour nous comptons plus de 11 000 têtes de poulets et une cinquantaine de tête de porcs, et nous disposons de deux sites (…) nous avons recruté 13 jeunes employés permanents et une dizaine de saisonniers », fait savoir le jeune entrepreneur. La suite de la visite c’est chez le jeune entrepreneur Elie Junior Ngah Eloundou, concepteur d’une voiture made in cameroon. 

C’est la place des Fêtes d’Obala qui accueille la cérémonie protocolaire de lancement de l’Opération « Rentrées Citoyennes et Patriotiques  2022-2023» placée sous le thème « Lutte contre la consommation des drogues et les violences en milieux scolaire et universitaire ». S’inscrivant dans le cadre de la poursuite de l’intensification de la campagne nationale d’Education civique et d’intégration nationale cette opération a pour but la formation et la sensibilisation des membres de la communauté éducative en milieux scolaire, universitaire, extrascolaire et de formation en vue de la restauration d’un environnement éducatif sain et serein par la lutte contre toutes les dérives observées. D’après Maha Hadja épse Ibrahim, Directeur de l’Education civique et de l’intégration nationale, il sera question tout au long de cette opération, de lancer la croisade contre la consommation des drogues et stupéfiants, mais aussi de poursuivre l’opération de distribution des emblèmes et symboles nationaux tout en implémentant le projet phare du Minjec, à savoir le Programme National d’éducation civique par le Réarmement moral, civique et entrepreneurial (Pronec-Reamorce). C’est alors que les ambassadeurs de ce programme, à savoir Prince Ndedi Eyango, le groupe les Médecins de Medellin et Aïcha Fadila se sont succédés au pupitre pour interpeller la communauté éducative et les jeunes en particulier sur l’importance de l’école.

Durant cette cérémonie, le tout Premier Conseil municipal jeune de la commune d’Obala a été installé. Ils sont 41 conseillers Municipaux Jeunes avec 12 jeunes femmes et 29 hommes à être installés par Simon Pierre Ediba, Maire de la Commune de céans. Leur installation intervient après qu’ils aient subis une session de formation sur des modules qui touchent au réarmement moral et à l’élaboration d’un plan d’action. Les jeunes ont alors pris l’engagement en mettant un accent dans le domaine agricole. « Nous allons faire des formations aux jeunes déscolarisés en agropastoral et en élevage, surtout dans le domaine de la culture de champignons pour créer un label champignons d’Obala », indique Gérôme Assolo, Président de ce conseil. 

Dans son mot de lancement, le ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou a présenté le contexte de la période des rentrées scolaires qui méritent une attention particulière. « Les rentrées scolaires, universitaires et professionnelles constituent une période sensible qu’il convient de bien négocier. C’est un moment crucial où nos jeunes doivent être entourés de tous les outils utiles devant leur permettre de prendre tous un même bon départ et aborder l’année scolaire et académiques dans les meilleurs conditions », indique-t-il. Aussi, il a invité les jeunes à être des chantres de la citoyenneté et du civisme en évitant de se laisser entrainer dans la consommation des drogues qui nuisent autant à leur santé physique qu’à leur équilibre mental tout en hypothéquant leur avenir. 

La cérémonie s’est clôturée par une remise des kits de sensibilisation aux équipes Mobiles d’Animation Populaire Urbaines et Rurales, et des attestations de formation à 50 jeunes médiateurs communautaires formés pour l’occasion. Dans ce vent de rentrées, 30 enfants en difficultés ont également reçus des kits scolaires afin qu’eux aussi prennent le chemin de l’école. 

 

Darel MPELE

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

M. MOUNOUNA FOUTSOU Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique,

est en visite de travail dans la Région de l'Extrême-Nord du Cameroun.

      Minjec logo F2020 2

Conseils Municipaux Jeunes

Vidéos

Duke Of EdinburghVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2